Connectez-vous
AFISO

Les Hôpitaux Iris Sud recherchent des infirmiers (h/f) pour le Quartier Opératoire d’Etterbeek-Ixelles et Molière Longchamp et pour la One Day d’Etterbeek-Ixelles

Le CHU Saint-Pierre (Bruxelles) engage un(e) Infirmier(ère) bachelier(ère) pour le quartier opératoire (h/f/x)

Clinique Saint-Jean - Emploi vacant d'infirmier instrumentiste (m/f) pour le service de Chirurgie Cardiaque

Le CHU Saint-Pierre (Bruxelles) engage un(e) infirmier(ère) bachelor ou SIAMU pour la salle de réveil

La Klinik St Josef (Saint-Vith) engage infirmiers et sages-femmes

La Clinique Saint-Luc (Bouge) recherche (h/f) des infirmiers spécialisés en soins péri-opératoires bloc op / hospi de jour chirurgical

Une assurance professionnelle avantageuse pour les membres (plus de 50 % de réduction)


Pour recevoir la newsletter


LIEN DIRECT VERS LE SITE DE L'EORNA



RECHERCHE










Candidats aux élections 2021 du Conseil d'Administration de l'AFISO



Le choix des candidats au Conseil d'administration de l'AFISO - 2021

Cher membre,

Statutairement, l'Assemblée générale de l'AFISO doit renouveler tous les deux ans un tiers des 15 membres de son CA.

Six candidats se sont présentés et vous trouverez ci-dessous leur CV et leurs motivations.

En tant que membre de l'association, vous allez ou avez reçu une invitation à voter sous forme d'un formulaire à compléter.

Vous devez choisir au MAXIMUM 5 candidats. Néanmoins, vous pouvez voter pour un(e) seul(e), ou deux ou trois, ou ... au maximum 5 candidats.

Nous attendons votre vote avant mardi 15 juin à 24h00.

Les résultats des élections seront présentés lors de l'assemblée générale durant le webinaire, le lendemain, mercredi 16 juin, entre 18h15 et 20h30.

Merci de votre participation et bon vote.

1. Stéphane Couture - Province du Hainaut

Stéphane Couture est infirmier chef de service du bloc opératoire et du service de stérilisation centrale au Centre de Santé des Fagnes de Chimay.

Il repostule comme administrateur au conseil d’administration de l’AFISO après 12 ans de présence. Il serait très heureux de pouvoir continuer à faire partie de cette équipe dynamique, solidaire et professionnelle qui défend la qualité des soins infirmiers au bloc opératoire. Il souhaite donc poursuivre cette collaboration au sein du conseil d’administration pour développer et défendre à nouveau notre profession pour un nouveau mandat.

2. Audrey Dedonder - Région de Bruxelles-Capitale

Audrey Dedonder est bachelière en soins infirmiers diplômée de l’ISEI. Elle a un Master en gestion des institutions de soins de l’UCL, porteuse d’un certificat universitaire en gestion de l’innovation à la Louvain School of Management et est en cours de Certificat d'Aptitude Pédagogique Approprié à l'Enseignement Supérieur. Elle a travaillé comme infirmière circulante et instrumentiste au quartier opératoire des Cliniques universitaires Saint-Luc à Woluwé, a exercé les fonctions d’infirmière principale puis d’infirmière chef au quartier opératoire dans le secteur de chirurgie cardio-vasculaire et thoracique. Aujourd’hui, elle est maître assistante, chargée de missions à la Haute Ecole Léonard de Vinci et consultante pour IdeaBee SPRL. Elle partage volontiers ses recherches et réflexions comme oratrice dans divers congrès nationaux et internationaux (Suisse, France, Pays-Bas).

Elle a croisé le « bus AFISO » en 2016 et y a trouvé tout ce qui la fait vibrer. Sur le plan humain, d’abord, elle a découvert des relations riches, des partages, de la bienveillance, de l’authenticité… Sur le plan professionnel, elle aime l’engagement pour les métiers d’infirmier en soins péri-opératoires et anesthésie, le travail pour la valorisation de la profession, la diffusion des connaissances, les liens avec ses collègues dans et au-delà de nos frontières. Elle présente sa candidature aujourd’hui car elle veut s’investir pour notre profession avec les membres du conseil d’administration. Bien qu’elle ne soit plus sur le terrain, elle se sent « chez elle » avec l’AFISO. Elle pense qu’une infirmière de salle d’op a cette identité profondément et indéfiniment ancrée en elle. Elle propose donc de faire un bout de chemin ensemble en mettant ses expertises au service de l’AFISO.

3. Martine Hainaut - Province de Brabant flamand

Martine Hainaut est infirmière de bloc opératoire, retraitée. Elle repostule pour un nouveau mandat d'administratrice au sein du conseil d'administration de l'AFISO. Elle a fait toute sa carrière au quartier opératoire des Cliniques universitaires Saint-Luc à Woluwé, d'abord comme infirmière principale responsable de la formation permanente puis comme infirmière en chef responsable de la coordination du bloc opératoire.

Actuellement, elle travaille comme bénévole pour la vaccination Covid-19 et en parallèle, elle aide la responsable des relations internationales et de la spécialisation salle d'opération à la Haute Ecole Léonard de Vinci.

4. Stéphanie Straet


5. Zoé Vanhooland - Province de Namur

Zoé Vanhooland est bachelière en soins infirmiers diplômée de l’ISEI. Elle a un master en santé publique avec option «Coordination et Management» de l’UCL et a une spécialisation en soins péri-opératoires. Depuis sa sortie d’école, elle a travaillé essentiellement en bloc opératoire et aujourd’hui elle est infirmière spécialisée en soins péri-opératoires et infirmière-chef du bloc opératoire chirurgical de jour à la Clinique Saint-Luc de Bouge.

L’ouverture d’un poste d’administratrice au conseil d’administration de l’AFISO a retenu toute son attention car cela répond à son envie d’apprendre et de s’investir dans sa profession et ce, même en dehors de son lieu professionnel. Valoriser notre spécialisation et la formation continue de celle-ci sont pour elle, des éléments essentiels qu’elle souhaite pouvoir défendre au niveau national francophone voire à l’international. Être directement au cœur de l’information serait donc un privilège à titre personnel mais surtout, lui permettrait de relayer et ainsi d’en faire bénéficier ses collègues sur le terrain. Son expérience d’infirmière au sein d’un bloc opératoire et son master en santé publique l’incitent également à proposer sa candidature. Souhaitant pouvoir contribuer au développement du métier, intéressée par les échanges, elle mettra un point d’honneur à assumer les responsabilités confiées et à nouer des relations de confiance avec ses différents interlocuteurs.

6. Danielle Veckmans - Région de Bruxelles-Capitale

Danielle est infirmière de bloc opératoire depuis 1985, cheffe opérationnelle du bloc opératoire et One Day chirurgicale du CHU-BRUGMANN depuis 2011. S’impliquer dans ce combat est primordial à ses yeux. Elle a rejoint le conseil d’administration de l’association depuis plusieurs années déjà et a participé aux réunions et à l’organisation de journées de formation et congrès avec beaucoup de plaisir et de dévouement. Au sein de l’association elle collabore activement à la comptabilité et remplit cette fonction avec fierté.

Cet investissement dans l’association lui a permis d’élargir sa vision et sa participation à la défense de la profession et a enrichi ses contacts professionnels. Elle souhaite se représenter comme administratrice et continuer à faire partie de l’AFISO afin de poursuivre ses actions et celles de ses collègues de l’association. Pour elle, la défense de la profession, particulièrement dans la situation actuelle, est nécessaire et fondamentale. C’est donc avec conviction qu’elle propose à nouveau sa candidature.

7. Christine Willems - Région de Bruxelles-Capitale

Christine Willems est actuellement secrétaire de l’AFISO. Elle est la première représentante de l’AFISO à l’EORNA. Elle siège également au CTAI (Conseil technique de l’art Infirmier). Son troisième mandat en tant qu'administratrice au sein du Conseil d'Administration de l'AFISO touchant à sa fin, elle souhaite poser à nouveau sa candidature. Elle aimerait continuer son investissement au sein de l'AFISO car il lui semble capital, en tant que coordinatrice de la spécialisation en salle d'opération à la Haute Ecole Léonard de Vinci à Bruxelles, de participer à la promotion, la défense et le développement de notre profession.

Pour elle, être membre du CA de l'AFISO lui permet d'être au cœur de l'information professionnelle spécifique à notre métier et c'est une chose importante pour la transmission aux futurs professionnels qui se forment dans son école. Son expertise dans les domaines de l’éducation et des politiques de formation ainsi que sa grande connaissance de la politique belge et européenne en la matière font d’elle une personne clé lors des prises de position de l’AFISO dans le contexte belge.

Lu 175 fois