Connectez-vous
AFISO

Les Cliniques universitaires Saint-Luc recrutent un (h/f) infirmier chef de service pour la filière quartier opératoire

Les Hôpitaux Iris Sud recherchent des infirmiers (h/f) pour le Quartier Opératoire d’Etterbeek-Ixelles et Molière Longchamp et pour la One Day d’Etterbeek-Ixelles

L’institut Jules Bordet engage infirmier (m/f) bachelier pour le quartier opératoire

Le CHU Saint-Pierre (Bruxelles) engage un(e) Infirmier(ère) bachelier(ère) pour le quartier opératoire (h/f/x)

Clinique Saint-Jean - Emploi vacant d'infirmier instrumentiste (m/f) pour le service de Chirurgie Cardiaque

Le CHU Saint-Pierre (Bruxelles) engage un(e) infirmier(ère) bachelor ou SIAMU pour la salle de réveil

La Clinique Saint-Luc (Bouge) recherche (h/f) des infirmiers spécialisés en soins péri-opératoires bloc op / hospi de jour chirurgical

La Klinik St Josef (Saint-Vith) engage infirmiers et sages-femmes

Une assurance professionnelle avantageuse pour les membres (plus de 50 % de réduction)


Pour recevoir la newsletter


LIEN DIRECT VERS LE SITE DE L'EORNA



RECHERCHE










Le patient au centre des préoccupations

De nombreux mouvements de grogne sont nés au sein de la profession infirmière depuis plusieurs mois. Mais au final, de quoi parle-t-on ?
Au final, quel est le rôle des infirmiers, quelles sont leurs compétences ? Et s’ils défendaient l’intérêt des patients à travers leurs revendications !



Les infirmiers de la clinique Saint-Luc Bouge ont développé un projet d’information au patient.
Par le biais d’une vidéo, ils souhaitent s’exprimer et informer.
Une démarche originale qui s’inscrit dans la volonté de faire entendre et de faire évoluer la profession infirmière.
Les infirmiers à l’initiative de cette vidéo ont mis en avant des revendications propres à leur profession.
Par celle-ci, l’objectif est de pouvoir délivrer un message à toute personne susceptible d’avoir un jour recours à des soins infirmiers.
Un message simple, un message essentiel exprimé par des professionnels inquiets pour l’avenir de la continuité des soins, pour l’avenir de la qualité des soins.
La démarche initiée se veut différente : une vidéo qui invite à prendre conscience des réels enjeux sur base d’un message neutre d’infirmier à patient, une volonté d’expliquer et de faire comprendre à tout un chacun le « pourquoi » des mouvements de colère des infirmiers.

Une vidéo qui place le patient au centre des préoccupations, une vidéo qui appelle au soutien de l’électeur, car qui mieux que quiconque pourrait influencer la qualité de sa prise en charge si ce n’est le patient lui-même.

Justine, Caroline, Marie-Agnès et Lucas vous invitent à cela ! Et ce en parfaite collaboration avec l’institution, car nos professionnels sont essentiels.

Lu 10 fois