Connectez-vous
AFISO
Congrès AFISO 2020 : Toutes les informations


L’Hôpital Erasme recherche un infirmier-chef de service adjoint (H/F) pour le service de stérilisation centrale

L’Hôpital Erasme recherche un infirmier (H/F) pour le service de stérilisation centrale

La Klinik St Josef (Saint-Vith) engage infirmiers et sages-femmes

Le Centre Hospitalier de Wallonie Picarde de Tournai recherche des Infirmiers spécialisés en soins péri-opératoires ou infirmières pour les blocs opératoires

Le CHU Ambroise Parée recrute des (H/F) : infirmiers au bloc opératoire (16 salles) et en salle de réveil

La Clinique Saint-Luc (Bouge) recherche (h/f) des infirmiers spécialisés en soins péri-opératoires bloc op / hospi de jour chirurgical

La Clinique CHC MontLegia de Liège recherche un (m/f) adjoint à la direction du département des soins infirmiers en charge des services péri-opératoires

Le CHIREC - Site DELTA - recrute un (m/f) infirmier cadre de proximité pour le service de stérilisation

Une assurance professionnelle avantageuse pour les membres (plus de 50 % de réduction)


Pour recevoir la newsletter


LIEN DIRECT VERS LE SITE DE L'EORNA



RECHERCHE










Sophie, infirmière parmi huit citoyens et citoyennes de secteurs différents, se livre sur la façon dont elle a vécu la crise du coronavirus et imagine le futur de sa profession



https://www.rtbf.be/auvio/detail_notes-pour-demain-sophie-infirmiere?id=2665476
https://www.rtbf.be/auvio/detail_notes-pour-demain-sophie-infirmiere?id=2665476
"Notes pour demain", un nouveau podcast imaginé et présenté par la journaliste indépendante Audrey Vanbrabant est diffusé depuis début septembre sur Auvio (La Première) et les applications de podcast.

Dans ce podcast de huit épisodes, huit citoyens et citoyennes de secteurs différents se livrent sur la façon dont ils ont vécu la crise du coronavirus et imaginent le futur de leur profession. Le tout, sans parler de refinancement.

Dans cet épisode, Sophie explique les trois changements qu’elle espère pour la Belgique post-Covid. D’abord que les infirmières soient enfin maîtresses de leur destin. Ensuite, elle demande la révision de la loi drogue de 1921 qui l’empêche de faire correctement son travail. Et enfin, Sophie veut une révolution du système de la santé qui mettrait les patient·e·s au centre de la prise de décision.

A voir ou revoir sur https://www.rtbf.be/auvio/detail_notes-pour-demain-sophie-infirmiere?id=2665476





Lu 16 fois