Connectez-vous
AFISO

L'Hôpital Erasme engage un infirmier en chef (H/F/X) pour le quartier opératoire département viscéral

L'Institut Jules Bordet recrute un.e infirmier(ière) pour le quartier opératoire ‐ CDI ‐ 38h ou autre tima (h/f)

Le Groupe Jolimont recrute un (m/f) infirmier pour la stérilisation - site Jolimont

La société Hand4Surgery recherche des instrumentistes indépendants (h/f)

Le CHU UCL Namur - Site Sainte-Elisabeth recrute un infirmier (H/F) de bloc opératoire

L’hôpital de la Citadelle recrute des infirmiers bacheliers, brevetés, spécialisés bloc opératoire (h/f)

La Clinique Saint-Luc (Bouge) recherche (h/f) des infirmiers spécialisés en soins péri-opératoires bloc op / hospi de jour chirurgical

La Klinik St Josef (Saint-Vith) engage infirmiers et sages-femmes

Une assurance professionnelle avantageuse pour les membres (plus de 50 % de réduction)


Pour recevoir la newsletter


LIEN DIRECT VERS LE SITE DE L'EORNA




RECHERCHE














Brèves
04/10/2022

Vers des soins (plus) intégrés en Belgique (Avis du KCE)

Notre système actuel de soins de santé est essentiellement basé sur une approche par maladie et financé par prestation, ce qui n’est pas optimal pour faire face aux défis du vieillissement et de la multiplication des maladies chroniques. C’est pourquoi il est souhaitable d’évoluer vers un système de « soins intégrés », c’est-à-dire des soins plus adaptés aux besoins multidimensionnels des patients atteints de maladies chroniques, tout au long de leur vie et à travers les différentes lignes de soins. Différentes initiatives en ce sens sont déjà en cours en Belgique, tant au niveau fédéral que des entités fédérées, mais les acteurs de terrain ont l’impression que celles-ci ne sont pas encore assez coordonnées. Le nouveau Plan interfédéral sur les Soins intégrés, prévu pour début 2024, devrait pouvoir y remédier.

Lire la suite en cliqunt ici
08/06/2022

Nouvelles du KCE - L’ECMO, une technique qui sauve des vies mais qui nécessite d’être encadrée

Nouvelles du KCE - L’ECMO, une technique qui sauve des vies mais qui nécessite d’être encadrée
L’ECMO (ExtraCorporeal Membrane Oxygenation) est une technique d’oxygénation du sang par circulation extracorporelle utilisée dans les unités de soins intensifs. Pendant la pandémie de COVID-19, beaucoup de patients en insuffisance respiratoire grave ont pu en bénéficier. Mais même si elle permet de sauver des vies, cette technique est très lourde et comporte des risques importants. Son utilisation doit donc être bien encadrée.

Il a été demandé au Centre fédéral d’Expertise des Soins de santé (KCE) de dresser un état des lieux de l’utilisation de l’ECMO en Belgique et d’identifier les facteurs permettant d’optimiser cette pratique. La littérature en décrit plusieurs, tels que la concentration de l’ECMO dans quelques hôpitaux, la formation (continue) de l’équipe soignante, la mise en place de protocoles standardisés ou l’enregistrement des données.

Les chercheurs du KCE estiment que l’on ne dispose actuellement pas d’une vision suffisamment claire de la manière dont l’ECMO est pratiquée dans nos hôpitaux. Ils préconisent donc de commencer par mettre en place un enregistrement systématique des données nécessaires à une réflexion plus objective sur une éventuelle (ré)organisation de l’ECMO au niveau du pays.

Lire la suite ici
23/04/2022

Avis 9699 du Conseil supérieur de la santé sur la vaccination contre la grippe saisonnière

Cet avis porte sur la vaccination contre la grippe saisonnière et détermine quels groupes de la population devraient être vaccinés en priorité.
Lire l'avis en suivant ce lien
11/02/2022

L'Agence fédérale des risques professionnels (FEDRIS) prolonge son projet burn-out. Ce projet est aujourd’hui accessible également pour les infirmiers.

L'Agence fédérale des risques professionnels (FEDRIS) prolonge son projet burn-out. Ce projet est aujourd’hui accessible également pour les infirmiers.
La prolongation du projet pilote burn-out mené par Fedris pour le secteur des soins de santé et le secteur bancaire est effective. Les travailleurs qui remplissent les conditions de participation peuvent ainsi introduire une demande en 2022 jusqu'au 31/12/2022, en complétant le formulaire de dépistage disponible sur le site internet: https://www.fedris.be/fr/formulaires/formulaire-de-depistage-burn-out
04/08/2021

Loi du 19 juillet 2021 portant des dispositions diverses urgentes en matière de santé

Art. 7. Les professionnels de santé visés dans la loi relative à l’exercice des professions de soins de santé, coordonnée le 10 mai 2015, pour lesquels une exigence légale de formation continue est requise en vertu de la même loi ou de ses arrêtés d’exécution, sont dispensés de satisfaire à l’obligation de formation permanente pour l’année 2020 et l’année 2021, lorsque, pour des raisons indépendantes de leur volonté, ils ont été dans l’incapacité de suivre ces heures de formation en raison de la crise du coronavirus COVID-19.
Les heures de formation qui auraient été suivies au cours de l’année 2020 ou de l’année 2021, par les professionnels de soins de santé visés dans l’alinéa 1er sont valorisées lors de l’année 2022.

Les modalités précises suivront.
23/05/2021

Communication du ministre Vandenbroucke concernant le report de l'entrée en vigueur (au 1er juillet 2022) de la loi relative à la qualité des pratiques

"J'ai constaté qu'en raison de la crise sanitaire actuelle, tant les professionnels de la santé que mes administrations n'ont pas eu suffisamment de temps pour mettre en pratique les principes de la loi susmentionnée. Bien qu'un report de la date d'entrée en vigueur de la loi qualité soit envisagé, mes services feront le nécessaire pour que, le 1er juillet 2022, cette loi entre en vigueur de manière à ce que les obligations des professionnels de la santé et les droits des patients en vertu de cette loi soient clairs et pour que le soutien technique nécessaire soit fourni."
23/05/2021

La nouvelle loi du 9 mai 2021 sur le Fonds Blouses Blanches a été publiée au Moniteur belge

9 MAI 2021. - Loi visant à modifier la loi du 9 décembre 2019 portant création d'un Fonds blouses blanches, afin d'en affecter les moyens à partir de l'année 2020

Lire la suite sur le site du Moniteur belge
21/05/2021

Énorme bourde en Autriche: un homme amputé… de la mauvaise jambe

Un homme de 82 ans a été amputé de la mauvaise jambe dans un hôpital autrichien, a fait savoir jeudi l'établissement de soins concerné.
La direction de cet hôpital de Freistadt (nord) explique qu'une "erreur tragique" s'est produite à la suite d'un mauvais marquage de la jambe à éliminer. La confusion est apparue au grand jour uniquement lorsque l'on a enlevé les bandages.

Lire la suite sur le site www.rtl.be