Connectez-vous
AFISO
Congrès AFISO 2020 : Toutes les informations


La Clinique Saint-Jean recherche un infirmier (m/f) pour la salle de réveil et le plateau préopératoire

Le CHIREC - Site DELTA - recrute un (m/f) infirmier cadre de proximité pour le service de stérilisation

La Klinik St-Josef de Saint-Vith recrute des infirmiers (m/f) diplômés pour ses salles d'opération, des infirmiers (m/f) diplômés et des sages-femmes (m/f) diplômées

La Clinique Saint-Luc de Bouge recherche un (m/f) infirmier en chef pour le service de stérilisation

Une assurance professionnelle avantageuse pour les membres (plus de 50 % de réduction)

Consultez le Répertoire AFISO 2017


Pour recevoir la newsletter


LIEN DIRECT VERS LE SITE DE L'EORNA



RECHERCHE










CSS 9327 : La prévention des risques d’infection à Mycobacterium chimaera lors de l’utilisation des heater-cooler units lors de chirurgie cardiaque sous circulation extracorporelle



Le Conseil Supérieur de la Santé (CSS) a reçu en novembre 2015 une demande d’avis du Ministre du Service Public Fédéral (SPF) des Affaires Sociales et de la Santé Publique au sujet de la problématique de l’infection de patients à Mycobacterium chimaera lors de pose d’un implant cardiaque. Cet avis devrait également proposer les protocoles de surveillance de cette problématique, concernant notamment le suivi des patients, la surveillance environnementale, la surveillance des appareils/dispositifs concernés ainsi que les conditions générales et génériques dans lesquelles ces appareils/dispositifs peuvent être utilisés.

En effet, est apparu un nouveau risque d’endocardite bactérienne d’apparition tardive après des interventions chirurgicales « à cœur ouvert » visant la pose d’implants cardiaques. La bactérie concernée est le M. chimaera. La survenue de ce type d’endocardite serait associée à une contamination par la même bactérie de l’eau du réservoir des générateurs thermiques utilisés pour la circulation extracorporelle (CEC), communément appelés « heater-cooler units» (HCU’s).

Suite à la communication de l’institut suisse des produits thérapeutiques (Swissmedic), l’Agence Fédérale des Médicaments et des Produits de Santé (AFMPS) a adressé une lettre informative d’alerte sur ce risque de contamination à tous les services médicaux concernés en août 2014.

Parallèlement, le European Centre for Disease Prevention and Control (ECDC) avait averti ces membres au moyen d’un urgent inquiry. En conséquence, la Commission belge de coordination de la politique antibiotique (BAPCOC) a informé les équipes d’Hygiène Hospitalière au niveau des plateformes régionales.

Cette problématique a également fait l’objet d’une évaluation de risque par le Risk Assesment Group (RAG) de l’Union Européenne en avril 2015 et de la Belgique (ISP, 2015), ce qui a conduit à cette demande d’avis.

Mme la Ministre souhaite disposer d’un avis du CSS sur cette problématique ainsi que sur les protocoles de surveillance au plus tard pour le mois de juin 2016.

Téléchargez le fichier ci-dessous

Lu 136 fois

Dans la même rubrique :
1 2