Connectez-vous
AFISO
Congrès AFISO 2020 : Toutes les informations


L’Hôpital Erasme recherche un infirmier-chef de service adjoint (H/F) pour le service de stérilisation centrale

L’Hôpital Erasme recherche un infirmier (H/F) pour le service de stérilisation centrale

La Klinik St Josef (Saint-Vith) engage infirmiers et sages-femmes

Le Centre Hospitalier de Wallonie Picarde de Tournai recherche des Infirmiers spécialisés en soins péri-opératoires ou infirmières pour les blocs opératoires

Le CHU Ambroise Parée recrute des (H/F) : infirmiers au bloc opératoire (16 salles) et en salle de réveil

La Clinique Saint-Luc (Bouge) recherche (h/f) des infirmiers spécialisés en soins péri-opératoires bloc op / hospi de jour chirurgical

La Clinique CHC MontLegia de Liège recherche un (m/f) adjoint à la direction du département des soins infirmiers en charge des services péri-opératoires

Le CHIREC - Site DELTA - recrute un (m/f) infirmier cadre de proximité pour le service de stérilisation

Une assurance professionnelle avantageuse pour les membres (plus de 50 % de réduction)


Pour recevoir la newsletter


LIEN DIRECT VERS LE SITE DE L'EORNA



RECHERCHE










Circulaire 30-07-2019 : Formation des aides-soignants en Fédération Wallonie-Bruxelles



La présente circulaire a pour objectif d'informer les établissements d’enseignement sur les conséquences pratiques des modifications introduites par l'arrêté royal du 27 février 2019 qui concerne les activités infirmières pouvant être effectuées par des aides-soignants et les conditions dans lesquelles ces aides-soignants peuvent poser ces actes.

Note de l'UGIB en date du 20 août 2019

L’Arrêté royal du 27 février 2019 modifiant l'Arrêté royal du 12 janvier 2006 fixant les activités infirmières qui peuvent être effectuées par des aides-soignants et les conditions dans lesquelles ces aides-soignants peuvent poser ces actes a été publié au Moniteur Belge le 18 mars 2019 et entrera en vigueur le 1er septembre 2019.

La Fédération Wallonie-Bruxelles (FWB) a pris la décision de ne pas inclure dans la formation des aides-soignants 7ième année professionnelle les cinq actes complémentaires qui peuvent être délégué avec l’AR du 27 fév 2019. Ces étudiants devront suivre 150 heures de formation supplémentaires pour pouvoir accomplir ces 5 actes.
En ce qui concerne l’enregistrement en tant qu’aide-soignant pouvant effectuer ces 5 actes après une année de bachelier ou de breveté, c’est à l’établissement de scolaire de décider s’ils incluent dans la première année de formation les heures pour ces 5 actes et de l’attester via un document.

« Dans l’attente d’une révision éventuelle de l’organisation des options d’aide-familial et d’aide-soignant, l’enseignement obligatoire poursuit donc la formation actuelle d’aide-soignant via la 7e professionnelle. Les élèves qui obtiennent le certificat de qualification d’aide-soignant via cette option continueront à obtenir l’enregistrement comme aide-soignant et pourront exercer les actes tels que définis dans la liste de l’AR du 12 janvier 2006 susmentionné. »

Lu 335 fois