Connectez-vous
AFISO
Congrès AFISO 2020 : Toutes les informations


La Clinique Saint-Jean recherche un infirmier (m/f) pour la salle de réveil et le plateau préopératoire

Le CHIREC - Site DELTA - recrute un (m/f) infirmier cadre de proximité pour le service de stérilisation

La Klinik St-Josef de Saint-Vith recrute des infirmiers (m/f) diplômés pour ses salles d'opération, des infirmiers (m/f) diplômés et des sages-femmes (m/f) diplômées

La Clinique Saint-Luc de Bouge recherche un (m/f) infirmier en chef pour le service de stérilisation

Une assurance professionnelle avantageuse pour les membres (plus de 50 % de réduction)

Consultez le Répertoire AFISO 2017


Pour recevoir la newsletter


LIEN DIRECT VERS LE SITE DE L'EORNA



RECHERCHE










L'infirmièr(e) de Salle d'opération, qui est elle/il , que fait elle/il?



MONOGRAPHIE DE L'INFIRMIERE DE SALLE D'OPERATION

1. LA CONCEPTION DES SOINS INFIRMIERS AU BLOC OPERATOIRE
Les soins infirmiers au bloc opératoire peuvent se définir comme étant la somme des prestations de soins qui tendent à identifier et à combler les besoins du patient en chirurgie.
Les soins individuels au patient sont basés sur un modèle conceptuel, élaborés à partir de la démarche en soins et sur des normes établies.
La particularité des soins au bloc opératoire réside dans le fait que l'opéré est dépendant des équipes de soins et de la technologie. Sa présence au B.O. est un moment court mais très intense de sa vie.
La fonction d'infirmière de salle d'opération comporte donc d'une part, la prise en charge péri-opératoire du patient, de son arrivée au B.O. jusqu'à sa sortie de salle de réveil, d'autre part, la préparation, manipulation d'instruments et/ou d'appareils spécifiques au B.O. ainsi que l'assistance aux médecins.
Cette fonction requiert des connaissances en sciences infirmières, en sciences biomédicales et en sciences humaines et sociales.
2. DEFINITION
L'ISO est la personne spécialement instruite et qualifiée pour accomplir, dans le cadre d'une équipe pluridisciplinaire, des prestations de soins infirmiers adaptées au patient et au contexte technologique des B.O. et de leurs annexes.
3. CONDITIONS D'ACCESSION (A.R. 18/1/94 )
Etre titulaire du diplôme ou du titre d'infirmière graduée, ou du brevet ou du titre d'infirmière.
4. CADRE D'ACTIVITE

L'activité de l'ISO se situe dans :
- les blocs opératoires et leurs annexes, y compris la salle de réveil,
- les stérilisations centrales,
- les services d'endoscopie,
- les services de radiologie et de radiothérapie,
- les écoles d'infirmièr(e)s,
- les écoles d'infirmièr(e)s de salle d'opération,
- les services de chirurgie ambulatoire.
5. SITUATION HIERARCHIQUE
5.1. L'ISO fait partie intégrante d'une équipe pluridisciplinaire incluant :
- le staff infirmier et les autres paramédicaux ,
- le staff médical ,
- le staff technique ,
- le staff administratif ,
- le staff de maintenance et d'entretien.
5.2. Supérieur direct
L'ISO est placée sous l'autorité directe de l'infirmière chef de service et dépend du Département Infirmier.
5.3. Subordonnés
L'ISO participe à l'encadrement :
- des étudiant(e)s infirmier(e)s,
- des ISO en formation,
- du personnel paramédical non qualifié ( aides-soignantes, brancardiers,...) .
5.4. Relations fonctionnelles
L'ISO a sous la responsabilité de son supérieur direct, des relations fonctionnelles avec l'équipe médicale et technique, le personnel paramédical, le personnel de maintenance et d'entretien, le personnel administratif, avec la stérilisation centrale, les services techniques, généraux, médico-techniques, intra et extra hospitaliers.
6. FONCTIONS ET REPONSABILITES
6.1. Cadre légal
2
- En vertu de l'A.R. N° 78 du 10/11/67, modifié par la loi du 20/12/74, relatif à l'exercice de l'Art Infirmier.
- En vertu de l'A.R. du 18/6/90, modifié par l'A.R. du 4/9/90, du 25/9/90 et du 21/9/93, relatif à la liste des prestations techniques des praticiens de l'Art Infirmier.
- En vertu de l'A.R. du 23/10/64 portant sur les normes architecturales et physiques d'un bloc opératoire.
- En vertu de l'A.R. du 15/12/78, relatif à l'agréation du bloc opératoire.
6.2. Fonction indépendante
- A.R. N° 78 du 10/11/67, modifié par la loi du 20/12/74, art 21, ter, & 1er a)
- A.R. du 18/6/90 modifié par l'A.R. du 25/11/91 et du 21/9/93 volet B1. L'acte opératoire implique des interventions infirmières pré, per et postopératoires, définissant un rôle propre péri-opératoire. Le chapitre 7 du volet B1 est particulièrement spécifique à l'ISO. Il s'agit de "la gestion de l'équipement chirurgical et d'anesthésie".
- Fonction technique.
- Fonction éducative.
- Fonction de coordination.
- Fonction psychosociale.
- Fonction de gestion.
6.3. Fonction dépendante
- A.R. N° 78 du 10/11/67, modifié par la loi du 20/12/74, art. 21, ter, & 1er b) et c).
- A.R. du 18/6/90, modifié par l'A.R. du 25/11/91, et du 21/9/93, volet B2 et volet C. Le chapitre 7 du volet B2 de l'A.R. du 18/6/90 ( portant fixation de la liste des prestations techniques de soins infirmiers et de la liste des actes pouvant être confiés par un médecin à des praticiens de l'Art Infirmier) nous concerne plus particulièrement en tant qu'ISO. Il s'agit de la "participation à l'assistance et à la surveillance du patient durant l'anesthésie. Préparation, assistance et instrumentation lors d'une intervention chirurgicale ou médicale".
- La fonction dépendante de l'ISO implique sa collaboration aux différentes mesures qui visent à assurer la sécurité du patient.
7. ROLES
L'ISO est amenée alternativement à exercer les 3 rôles suivants :
3
- Infirmière circulante.
- Infirmière instrumentiste.
- Infirmière aide anesthésiste.
7.1. Infirmière circulante
Son action se situe aux côtés de l'opéré, et de l'équipe chirurgicale en salle d'opération.
Elle recueille les informations, analyse, planifie, organise, évalue et dispense l'ensemble des soins infirmiers en rapport avec les besoins de la personne opérée (démarche de soins).
Ses compétences d'infirmière et ses connaissances des techniques chirurgicales lui permettent de prévoir et d'anticiper les besoins de l'infirmière instrumentiste, des chirurgiens et des anesthésistes.
Elle organise, gère, utilise et contrôle le matériel de la salle d'opération, pour permettre à l'acte chirurgical d'être accompli dans des conditions optimales. Elle participe aux mesures d'hygiène, d'asepsie et de sécurité.
Sa liberté de circuler dans la salle d'opération lui permet de coordonner l'ensemble des activités de cette salle, en relation avec les services annexes ou extérieurs.
7.2. Infirmière instrumentiste
Son action se situe dans la zone protégée du champ opératoire.
Elle est un des membres de l'équipe opératoire. Ses connaissances des techniques chirurgicales lui permettent de prévoir, gérer, contrôler l'ensemble du matériel chirurgical, d'anticiper les gestes des opérateurs, afin de permettre à l'intervention de se dérouler dans les meilleures conditions (asepsie, efficacité, rapidité, économie, sécurité,...). Elle observe et transmet les informations significatives aux membres de l'équipe.
7.3. Infirmière aide anesthésiste
Son action se situe près du patient et de l'anesthésiste en début d'anesthésie, durant l'intervention et au réveil du patient.
Notamment elle :
- effectue les visites pré et postopératoires,
- accueille le patient au bloc opératoire, contrôle son identité et les différents dossiers,
- lui offre une aide psychologique,
- prépare le matériel et les médicaments,
- assiste l'anesthésiste dans la phase d'induction et d'intubation,
- participe à l'observation du patient durant la phase d'entretien de l'anesthésie générale et/ou loco-régionale,
- assiste l'anesthésiste durant la phase de réveil et participe au transfert du patient en salle de réveil,
4
- est capable de surveiller un patient en salle de réveil et de détecter les situations qui nécessitent l'intervention du médecin.
- est capable de pratiquer les gestes de réanimation cardio-respiratoire de base en cas de besoin ( massage cardiaque externe, bouche à bouche ... )
7.4. Autres actions
Par sa formation spécifique, l'ISO est capable de :
- garantir l'hygiène des locaux en rapport avec les exigences spécifiques du BO,
- garantir l'application des méthodes de stérilisation adéquates,
- assurer la gestion, l'utilisation, la maintenance des salles d'opérations, du matériel et des stocks,
- assurer la gestion du programme opératoire .
- gérer et organiser le travail des différents collaborateurs ( infirmières, aides-soignantes, techniciens, secrétaires,...),
- participer à des actions telles que : prévention, éducation, formation en matière de santé, formation initiale et continue, recherche en soins infirmiers.
8. DETAIL DES ACTIVITES DE L'ISO DURANT LA PERIODE PERI-OPERATOIRE
8.1. Collecte des données - Diagnostics Infirmiers
- Visite pré-opératoire à l'unité de soins en vue de compléter le dossier infirmier préopératoire.
8.2. Préparation de l'anesthésie
- Préparation et vérification du matériel standard.
- Préparation du matériel spécifique selon le type d'anesthésie choisi.
- Préparation des produits anesthésiques avec vérification de leur intégrité, de leur validité.
8.3. Préparation du matériel et de l'équipement chirurgical
- Préparation et vérification des différents appareils nécessaires à l'intervention
- Vérification des tests de contrôle de stérilisation
- Selon les cas, stérilisation de certains instruments nécessitant une technique particulière
- Préparation des plateaux d'instruments, champs, compresses, petits accessoires...
5
- Préparation des médicaments et des solutions utilisés au niveau du champ opératoire
- Préparation des demandes d'examen.
8.4. Transfert et accueil du patient au BO
8.4.1. Organisation, surveillance et participation à toutes les phases de transfert du patient, de son arrivée au BO jusqu'à son installation sur la table d'opération, en veillant particulièrement à son confort, à sa manipulation (patient endormi) et à ses appareillages ( perfusions, sonde urinaire , traction,...).
8.4.2. Utilisation d'une check liste permettant la vérification des points suivants:
- identité du patient,
- type d'intervention,
- localisation du site opératoire,
- présence des dossiers (médical et infirmier) complets et du dossier per-opératoire,
- consentement écrit des parents en cas d'intervention pédiatrique...
8.4.3. Prise en charge psychologique
8.5. Assistance de l'infirmière à l'anesthésie
- Installation des divers appareils et moyens de surveillance
- Aide au placement des différents cathéters ( veineux, artériels ou centraux)
- Aide à l'induction ( administration des médicaments, intubation, sonde gastrique, sonde thermique,...)
- Mise en place d'une sonde vésicale
- Aide à la surveillance de l'anesthésie ( contrôle des paramètres vitaux, perfusions, transfusions)
- Prélèvements sanguins
- Soutien psychologique du malade...
8.6. Installation du patient sur la table d'opération
L'ISO veille aux points suivants:
- Confort du malade
- Compressions ou élongations nerveuses
- Hypothermie
- Escarres
- Brûlures et/ou électrocution lors de l'utilisation du bistouri électrique
- Installation du garrot pneumatique ...
6
8.7. Préparation du champ opératoire
- Vérification de la propreté du(des) site(s) opératoire(s) et du rasage. Le cas échéant, l'ISO effectue les soins adéquats.
- Vérification de l'absence de maquillage, de bijoux, de prothèse,...
- Dans certains cas :
- Brossage d'une plaie souillée.
- Désinfection du champ opératoire.
- Enlèvement d'une contention préopératoire.
8.8. Tâches effectuées par l'infirmière circulante lors de la mise en route et en cours d'intervention
8.8.1.- Habillage de l'équipe opératoire.
- Présentation du matériel nécessaire à l'intervention ( avec vérification de l'intégrité et de la durée de validité de l'emballage ).
- Aide à la préparation des tables d'instruments.
- Réglage de la lampe opératoire.
- Raccordement des différents appareillages ( scialytique, bistouri électrique, aspiration,...).
- Mise en ordre de la salle d'opération.
8.8.2. L'ISO est attentive au bon déroulement de l'intervention et accomplit une série de tâches telles que :
- Présentation du matériel stérile, des médicaments, solutions, implants,...
- Manipulation et surveillance des différents appareils ( bistouri électrique, laser, microscope, amplificateur de brillance...).
- Compte, pesée et inventaire des compresses.
- Prélèvements pour examen anatomopathologique, cytologique, bactériologique, ...
- Mesures d'hygiène lors de chirurgie septique.
- Pansement post -opératoire.
- Aide à l'anesthésie en fin d'intervention.
- Rédaction des documents administratifs.
- Transfert du patient en salle de réveil et transmission des documents et informations.
8.9. Tâches de l'infirmière instrumentiste
- Lavage chirurgical des mains.
- Habillage, gantage stérile.
- Préparation des tables d'instruments.
- Compte des compresses, instruments,...
- Mise en place des champs opératoires.
- Assistance et instrumentation durant l'intervention.
- Pansement post -opératoire.
- Compte et rangement des instruments utilisés
7
8.10. Mesures et précautions d'hygiène hospitalière prises par l'ISO en fin d'intervention
- Evacuation du linge, des déchets, du matériel recyclable.
- Nettoyage de la salle et des équipements.
- Directives pour une désinfection terminale.
8 9
BIBLIOGRAPHIE
- Brogniez Y.," Approche d'une étude de charge de travail au Bloc Opératoire " Hôpital André Vésale, Montignies-Le-Tilleul, 1987.
- Association Canadienne des Infirmières de Salle d'Opération : " Standards Recommandés pour la Pratique Nursing en Salle d'Opération ".
- Cozzarin L.M., " Démarche de soins au Bloc Opératoire. Rôle de l'infirmière de salle d'opération.",Revue Inter Bloc,N°3, Sept. 1987, N° 4, Dec 1987, N° 3 ,Sept 1988.
- UNAISO , " Définition des Fonctions de l'Infirmière de Salle d'Opération ".
- Vanderhaeghen V., Pietroons M., " L'Infirmière de Salle d'Opération: qui est-elle, que fait-elle ? Définitions des rôles et fonctions" Mémoire de fin d'études - C.P.S.I. - ACN , 1991 - 1992 .- Bruxelles.
- Standards de Soins au Quartier Opératoire, AFISO, 1988 .



Lu 60983 fois